À voir bientôt
À voir bientôt
 
 

2010-03-04
DOSSIER HISTOIRE #10

AU NOM DE CACOUNA

par Lynda Dionne & Georges Pelletier

Au cours du XVIIe et du XIXe siècle, Cauna, Cacona, Kacouna, Cocona, Kakouna, Cakouna, Kaconnat désignaient effectivement le même endroit. Dénommée en tout premier Kakoua-nac par les Amérindiens, l'appellation adoptée par les Français fut transcrite sous différentes graphies basées sur une approximation phonétique. En 1809, avec la formation de la paroisse, et en 1825 avec l'érection canonique, suivie dix ans plus tard de l'érection civile, le nom fut officialisé sous le vocable de St-George de Kakouna. Malgré cela, les curés, notaires, marchands, postiers, hôteliers l'écrivaient selon leur bon vouloir.

Nous vous présentons dans ce document l'étymologie de Cacouna et les circonstances au cours desquelles furent employées les différentes formes écrites.

Dossier de 12 pages paru dans le Journal EPIK no 209, juin 2003.

 

Fichier complémentaire

www.journalepik.com

Retour aux actualites



Parutions

Commentaires

ARTICLES

Histoire et patrimoine

Actions/Enjeux

Publications