À voir bientôt
À voir bientôt
 
 

2014-06-23
MEILLEURE PROTECTION POUR LES MUNICIPALITÉS

CE MESSAGE NE PROVIENT PAS D'OPPOSANTS RADICAUX MAIS DE L'UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC QUI TROUVE IMPORTANT ET RESPONSABLE QUE LES MUNICIPALITÉS DEMANDENT UNE MEILLEURE PROTECTION.

Les maires demandent une meilleure protection face aux déversements de pétrole

Thunder Bay (Ontario), le 23 juin 2014 – Lors de l’assemblée générale de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, des maires des États-Unis et du Canada ont lancé un appel aux gouvernements fédéraux du Canada et des États-Unis leur demandant d’augmenter de façon significative la sécurité du transport de pétrole de part et d’autre du bassin des Grands Lacs et du Saint-Laurent, dans le but de protéger la plus grande source d’eau douce au monde.

Les maires de l’Alliance ont fait connaitre leurs inquiétudes face à l’augmentation exponentielle du transport ferroviaire du pétrole et à la série d’accidents récents, incluant le déraillement et l’explosion d’un train à Lac-Mégantic qui a causé 47 décès et la destruction de la moitié du centre-ville l’été dernier. Le transport de pétrole par oléoduc est aussi en hausse, avec plusieurs projets d’expansion et de création de nouvelles lignes dans la région.

« Tous les modes de transport doivent se conformer aux plus hautes normes de sécurité », a déclaré Denis Coderre, secrétaire-trésorier de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent. « L’augmentation du transport de pétrole à travers les Grands Lacs et le Saint-Laurent doit tenir compte des communautés et des eaux avoisinantes », a-t-il ajouté.  

Lors de l’assemblée annuelle des membres, l’Alliance a adopté une résolution qui demande :
1. que les gouvernements canadiens et américains établissent des normes plus sévères,  procèdent à des inspections plus rigoureuses et plus fréquentes et utilisent des mesures coercitives avant que les incidents et les déversements ne se produisent;
2. que les producteurs paient une redevance sur le pétrole transporté afin d’établir un fonds visant à compenser les dépenses de réponse aux urgences et les activités d’assainissement, à la manière du fonds existant dans l’industrie maritime;
3. que les producteurs, transporteurs et raffineurs de pétrole, ainsi que les gouvernements fédéraux, consultent sur une base régulière et avec transparence les communautés potentiellement affectées.

L’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent est une coalition de plus de 110 maires des États-Unis et du Canada visant à promouvoir, protéger et restaurer les Grands Lacs et le Saint-Laurent.


 

www.journalepik.com

Retour aux actualites



Parutions

Commentaires

ARTICLES

Histoire et patrimoine

Actions/Enjeux

Publications